Roulette Bets and Betting Patterns

Vous avez probablement entendu le proverbe “Qui ne risque rien n’a rien”. Cet aphorisme s’applique pleinement aux mises sur les résultats des jeux de casino, car il faut prendre des risques si l’on veut gagner gros. Il est également valable pour le jeu de la roulette, où le hasard règne et où gagner ou perdre ne dépend que de la chance.

C’est précisément ce qui pousse de nombreuses personnes à associer ce jeu captivant à des mises inconsidérées. Pourtant, si vous engagez une conversation avec un joueur de roulette expérimenté, vous remarquerez probablement qu’il n’est pas enclin à prendre des risques injustifiés. Bien sûr, tous les jeux de casino, y compris la roulette, comportent un certain degré de risque, mais prendre des risques calculés n’est pas synonyme de décisions irréfléchies.

Casino
Bonus
La Revue
Bovada Casino
Sign Up

100% up to

$1,000

Slotsroom.com Casino
Sign Up

200% up to

$2,000

+ 200 Spins

Shazam Casino
Sign Up

250% up to

+ 100 Spins

Andromeda Casino
Sign Up

225% up to

+ 50 Spins

La plupart des joueurs de roulette expérimentés sont capables de faire cette distinction, c’est pourquoi ils préfèrent incorporer divers modèles de mises ou combinaisons de mises afin d’augmenter leurs chances globales de succès et de réduire le risque d’épuiser leur bankroll. En effet, lorsqu’ils sont combinés à une gestion adéquate du bankroll, les modèles de mise peuvent considérablement diminuer le risque de ruine que comporte ce jeu de hasard.

Savoir combien miser et sur quelle combinaison de chiffres miser sont les ingrédients les plus importants pour réussir à la table de roulette. Si vous n’avez pas encore fait vos premiers pas pour devenir un bon joueur de roulette, les combinaisons et les modèles de mise populaires que nous avons couverts ci-dessous peuvent vous aider.

Modèles de mise pour les mises externes

Comme vous le savez probablement déjà, il existe deux grandes catégories de mises à la roulette. Les mises internes sont faites soit sur des numéros individuels, soit sur des groupes de numéros voisins sur le plan de jeu. Ces mises comportent un degré de risque plus élevé. Pour cette raison, il est généralement recommandé aux joueurs moins expérimentés de faire des mises externes, car les chances de gagner régulièrement sont plus grandes.

Les sous-types qui entrent dans la catégorie des mises externes sont Rouge/Noir, Passe/manque, Pair/Impair, Colonnes et Douzaines. Parmi ceux-ci, les trois premiers types de mises rapportent de l’argent, tandis que les deux derniers rapportent 2 pour 1. Supposons que vous soyez intéressé par les chances paires. C’est là que le hedge betting peut être une approche utile.

Les mises alternatives sur les chances égales

Le hedge betting signifie que vous placez des mises qui se complètent pour que le joueur puisse atteindre un équilibre entre le risque et la récompense potentielle. Pour mieux le démontrer, imaginez que vous êtes prêt à risquer 10 £ sur le prochain tour et à miser sur impair/pair. Un modèle approprié consisterait à miser 1 £ sur cinq numéros impairs et 5 £ sur les numéros pairs.

Cela réduirait la probabilité de perdre les 10 £ à 14 sur 37, car il y aura 12 numéros impairs que vous n’aurez pas couverts, plus le zéro qui fait également perdre les mises à somme égale. Si l’un de vos numéros impairs sort, votre mise de 1 £ sera rentabilisé à un taux de 35 pour 1, ce qui signifie que vous gagnerez 35 £ et perdrez 9 £ sur les cinq autres mises, ce qui donne un bénéfice net de 26 £. Par contre, si un numéro pair sort (les chances réelles sont de 18 à 19), vous serez quitte car vous récupérerez vos 10 £ initiales.

hedge betting even chances

Bien sûr, il ne s’agissait que d’un exemple pour démontrer comment les mises de couverture sur les mises à parité s’appliquent au jeu de la roulette. Les joueurs peuvent trouver des modèles similaires et ajuster la taille des mises pour qu’elle corresponde à leurs propres préférences et à la taille de leur bankroll.

Le « hedge-betting » sur les douzaines

De tels schémas de couverture peuvent également être incorporés dans votre jeu lorsque vous misez sur les Douzaines, chacune étant composée de douze numéros consécutifs. Il est même possible de combiner des mises extérieures sur les Douzaines avec des mises intérieures. Par exemple, vous pouvez miser 5 £ sur la première douzaine (avec les numéros 1 à 12) et faire cinq mises à 1 £ sur cinq splits ou cheval avec les autres numéros 13 à 36 plus le zéro.

hedge betting dozens

De cette façon, il n’y aura que 15 numéros que vous n’aurez pas couverts par vos mises, et la probabilité de gagner sera donc de 15 sur 37. Si vous gagnez avec l’un des splits, vous recevrez 17 £ en échange de votre mise de 1 £, vous perdrez 4 £ sur les quatre autres splits et 5 £ sur la première douzaine. Si la bille se pose sur un numéro de la première douzaine, vous recevrez 10 £ avec un paiement de 2 pour 1, votre bénéfice net sera donc de 5 £ en raison de la perte des mises sur les cinq divisions. Dans tous les cas, vous êtes toujours gagnant.

Couvrir les sections de la roue avec des Call bets ou Annonces

Une autre façon d’augmenter vos chances de succès à la table de roulette est de placer des Annonces. Ces mises sont également connues sous le nom de mise française et il y a une très bonne raison à cela : ces mises ne peuvent être placées que sur des roues à zéro dans la roulette française et européenne, car la séquence des chiffres sur la roue dans ces variantes diffère de celle de la roulette américaine.

En général, les Annonces ont plus de chances de gagner parce qu’ils couvrent de plus grandes sections de la roue et sont placés dans une section séparée de la disposition, appelée l’hippodrome. Ce dernier représente les numéros dans l’ordre dans lequel ils apparaissent sur la roue. Notez, cependant, que ces mises impliquent normalement de miser plus d’un jeton.

Un exemple serait la mise Voisin du Zéro qui couvre un total de 17 numéros situés entre 22 et 25 sur la roue. La séquence des numéros est la suivante : 22, 18, 29, 7, 28, 12, 35, 3, 26, 0, 32, 15, 19, 4, 21, 2 et 25. Afin de couvrir tous ces numéros sur le tapis, les joueurs doivent miser neuf jetons. Deux jetons sont mis en jeu sur le 0, le 2 et le 3, cinq jetons sont misés séparément sur les écarts entre le 4-7, le 12-15, le 19-22, le 18-21 et le 32-35 et deux autres jetons couvrent le coin du 25, 26, 28 et 29.

Vousin du Zero

Une autre Annonce est le Tiers du Cylindre qui couvre environ un tiers de la roue française entière car il comprend les 12 numéros qui sont opposés au zéro. Il s’agit de 27, 13, 36, 11, 30, 8, 23, 10, 5, 24, 16, 33. Les joueurs doivent miser un total de six jetons, un sur chacune des six divisions – 5-8, 10-11, 13-16, 23-24, 27-30 et 33-36.

Tiers du Cylindre

La mise Orpheline comprend les huit numéros restants qui sont exclus des Tiers et des Voisins. Ils constituent deux “tranches” de la roue, avec les numéros 17, 34, 6 et 1, 20, 14, 31 et 9, respectivement. Il faut cinq jetons pour faire une mise Orpheline. Quatre d’entre eux sont misés sur les divisions entre 6-9, 14-17, 17-20, et 31-34 tandis que le cinquième jeton est placé comme une mise directe sur le 1.

orphelin bet

Une autre Annonce populaire est la mise dite Finale couvrant tous les numéros se terminant par le même chiffre. Un exemple serait une mise couvrant les numéros 3, 13, 23, et 33. Vous avez besoin de quatre jetons pour cela car vous misez un jeton sur chaque numéro se terminant par 3. Notez que les numéros 0 à 6 vous coûteront quatre jetons mais que les mises finales sur les numéros 7 à 9 ne vous coûteront que trois jetons car il n’y a plus de numéros après 36 à la roulette.

roulette final bet 3

En couvrant de plus grandes sections de la roue, les joueurs augmentent considérablement leurs chances de gagner, sans compter que les profits seront plus substantiels puisque les splits, les corners et les mises sur des numéros individuels offrent un rendement plus élevé.

Suivre la roue ou miser contre la roue?

roulette following the wheelDans une conversation avec des joueurs de roulette expérimentés, vous les entendrez peut-être parler de quelqu’un qui “suit la roue” ou de quelqu’un qui “mise contre la roue”. Il existe plusieurs tendances que les joueurs expérimentés peuvent remarquer lorsqu’ils misent dans un casino en dur. Tout est lié aux motifs que suit la bille lorsque le croupier la lance d’une manière spécifique, ce que l’on appelle aussi la signature du croupier.

Les croupiers de la roulette se mettent parfois involontairement à suivre des schémas. Lorsqu’un tel croupier fait tourner un numéro noir, par exemple, il y a une forte probabilité qu’il le fasse cinq, six fois ou plus au cours des tours suivants. Cependant, reconnaître la signature du croupier n’est pas facile – il faut normalement du temps pour s’y habituer.

La signature du croupier est généralement une combinaison de différents facteurs qui peuvent influencer le résultat des lancers. Parmi ces facteurs, citons la force initiale du lancer et la direction latérale de la rotation de la bille. Si vous rencontrez un tel croupier, la meilleure chose à faire est de suivre la roue et d’ajuster vos mises en fonction de la tendance affichée par le croupier.

Notez que vous ne pouvez suivre la roue à votre avantage que si votre croupier lance la bille de manière cohérente et répétitive. Suivre la roue ne fonctionnera pas s’il y a une variance tangible dans la façon dont la billes est lancée car les modèles seront extrêmement difficiles à détecter. Un exemple de suivi de la roue serait de miser sur le noir après que cette couleur soit sortie quatre ou cinq fois de suite. Cela pourrait indiquer que le croupier a un penchant pour le noir.

Miser contre la roue est exactement le contraire, mais c’est une approche plus appropriée lorsque la signature du croupier comporte des variations prononcées. Ces croupiers lancent la balle de manière plus aléatoire et même s’il existe un modèle, il ne dure que peu de temps. Pour miser contre la roue, cependant, vous devez être capable de reconnaître le moment où le croupier sortira de son schéma afin de pouvoir miser sur le résultat opposé. Par conséquent, si le croupier est généralement aléatoire dans ses lancers, mais qu’il a lancé quatre numéros élevés d’affilée, vous pouvez miser sur un numéro bas.

Si vous souhaitez adopter cette approche, il est primordial de pouvoir détecter des schémas, tels que des séquences de six numéros impairs, six numéros élevés ou six numéros rouges. Une fois que six numéros du même type ont été lancés, vous pouvez miser contre la roue sur le contraire. Si les derniers numéros gagnants ont été bas, comme 5, 7, 3 et 11, vous pouvez miser sur les deuxième et troisième douzaines pour le prochain tour.

Reconnaître les nombres “dormants”

roulette sleeping numbersLes joueurs expérimentés recommandent souvent aux novices de la roulette d’être plus flexibles dans leurs mises. Cela ne veut pas dire qu’ils doivent s’écarter radicalement de leur système, faire fi de toute prudence et commencer à faire des mises imprudentes. Être flexible à la table de roulette signifie que les joueurs doivent être capables de détecter des modèles, de reconnaître la signature du croupier et de l’utiliser à leur avantage.

Le fait d’être observateur peut vous aider à détecter le moment où vous devez passer de la mise contre la roue à la mise suivant la roue. Cela peut également vous permettre de repérer les numéros dits “dormants” ou “froids” et de miser sur eux au lieu de miser sur les numéros répétitifs ou “chauds”. Pour y parvenir, le joueur doit prêter davantage attention aux numéros qui ne sont pas apparus lors des trente premiers lancers de la billes. Un bon observateur est susceptible de remarquer qu’en général, pour un parcours de trente tours, il y a environ dix à douze numéros qui restent en sommeil. Bien entendu, pour pouvoir le faire, il faut identifier et noter les résultats des trente premiers lancers.

Par exemple, un joueur peut avoir remarqué que le croupier favorise un segment donné de la roue de sorte que les numéros 32 Rouge, 15 Noir, 19 Rouge, 4 Noir et 21 Rouge ne sont pas apparus au cours de trente tours. S’il y a un changement de croupier, vous pourriez vouloir placer des mises plus petites, Straight Up, sur ces numéros. Il serait plus probable que ces numéros dormants soient touchés car le nouveau croupier aura une signature différente.

Bien sûr, cela est impossible à faire lorsque l’on joue en ligne, où les résultats des tours sont effectivement aléatoires car il n’y a aucun élément humain pour influencer les résultats. La bonne nouvelle est que des développeurs de logiciels réputés ont créé des variantes de la roulette où les joueurs peuvent bénéficier de diverses statistiques, notamment les numéros chauds et froids, les résultats des tours précédents et les rapports entre les numéros gagnants rouges/noirs et impairs/pairs.

Un mot d’avertissement : les joueurs ne doivent pas s’attacher trop longtemps à des numéros dormants car ces numéros restent parfois en sommeil pendant des périodes prolongées, c’est-à-dire plus de trente tours. Certains experts de la roulette ont observé des numéros qui ont dormi pendant plus de cent tours. Surtout, rappelez-vous que tous les numéros ont les mêmes chances de gagner à chaque tour. Si vos numéros endormis ne se réveillent pas au cours de plusieurs tours, vous pouvez miser sur un autre résultat pour protéger votre capital.

Appliquer le système de mise Shotwell

Le système de mise Shotwell a gagné en popularité à la fin des années 1970, mais il est encore utilisé aujourd’hui. Ce système de mise a été conçu en tenant compte de la séquence de chiffres de la roue à double zéro. Il repose sur l’idée que les joueurs peuvent augmenter leurs chances de gagner en répartissant uniformément leurs mises autour de la roue. Les numéros sur lesquels vous misez sont répartis de manière égale sur la roue, de sorte que, quel que soit l’endroit où la bille atterrit, vous avez toujours de grandes chances de gagner.

Le système Shotwell utilise généralement des combinaisons de six numéros et les joueurs misent sur l’une d’entre elles en conjonction avec quatre mises Straight Up. Une unité de mise est placée sur une mise de six lignes et quatre unités sont placées sur chacun des numéros individuels associés à la combinaison respective. Les combinaisons de six lignes et les numéros individuels qui leur sont associés sont les suivants :

Système de mise à la roulette Shotwell
Combinaisons de six nombres Les mises associées Straight Up
1 à 6 20, 26, 8, 10
4 à 9 13, 14, 15, 10
10 à 15 ans 16, 17, 18, 28
13 à 18 ans 11, 12, 27, 28
19 à 24 1, 2, 4, 26
28 à 33 00, 22, 24, 35
31 à 36 0,00, 29, 30

Comme vous pouvez le constater, ce système permet aux joueurs de couvrir jusqu’à dix numéros avec cinq unités de mise seulement. La combinaison que vous choisissez n’a pratiquement aucune importance, car quelle que soit la position de la bille, elle ne sera jamais à plus de trois poches de l’un des numéros sur lesquels vous avez misé. La force de ce système réside dans le fait que les joueurs ont pratiquement 25 % de chances de gagner à chaque tour, car ils ont couvert tous les 4 numéros de la roue. L’inconvénient de ce système est qu’il ne fait rien pour réduire l’avantage de la maison. Il est recommandé aux joueurs d’utiliser le Shotwell avec précaution – seuls les gains constants avec leurs mises Straight Up peuvent leur assurer une avance et compenser leurs pertes.

Application du système de mise rouge

Le système de mise rouge exploite le fait que la troisième colonne de la table est composée de huit numéros rouges (3, 9, 12, 18, 21, 27, 30, 36) et de seulement quatre numéros noirs (6, 15, 24, 33). C’est le cas de la roulette américaine et de la roulette européenne, ce qui fait que le système convient à toutes les variantes du jeu. Ce système ne nécessite que deux mises : une mise sur la troisième colonne et une autre sur le noir pour couvrir les quatre numéros restants de cette colonne. C’est au joueur de décider de l’unité de base à utiliser et du nombre d’unités de chacun de ses deux mises.

Supposons que vous décidiez de miser 10 £ sur la troisième colonne et 20 £ sur le noir. Le prochain tour de roue peut donner lieu à plusieurs résultats possibles. Si la bille tombe sur un numéro rouge de la troisième colonne, vous gagnerez 20 € avec la mise sur la colonne et perdrez les 20 € sur le noir, ce qui signifie que vous serez quitte.

roulette red betting system

Si la billes tombe sur un numéro noir de la troisième colonne, vous gagnez avec les deux mises pour un bénéfice net total de 40 €. Si le noir de la première ou de la deuxième colonne tombe, vous perdez 10 € avec votre mise sur la troisième colonne et vous gagnez 20 € avec votre mise sur l’argent pair. Vous perdez la totalité de vos 30 € sur les deux mises si la billes tombe sur la ou les poches zéro ou si la rouge de la première ou de la deuxième colonne est touchée. Tout comme le Shotwell, le système de mise rouge ne peut pas transformer la roulette d’un jeu à espérance négative en un jeu à espérance positive, simplement parce que le type de mise que vous faites ne modifie pas l’avantage de la maison.

Miser sur les chiffres de l’action

Ce modèle de mise repose sur l’idée que les roulettes sont identiques dans la mesure où leurs numéros sont répartis de la même manière. Ainsi, les numéros des roulettes à simple zéro sont répartis de la même manière, tandis que les roulettes à double zéro utilisent leur propre séquence de numéros. Certains joueurs essaient d’exploiter cette séquence en misant sur les numéros dits “d’action”. Sur une roue à double zéro, la séquence des numéros d’action est la suivante : 10, 11, 12, 13, 14, 15, 17, 18, 20, 21, 28, 29, 30, 31, 32 et 33.

Ces numéros sont soit adjacents sur la roue, soit situés à proximité les uns des autres. Par conséquent, lorsque la bille tourne autour de la roue, elle “flirte” toujours avec l’un de ces numéros, ce qui se traduit par de plus grandes chances de gagner la mise. Il n’y a que deux exceptions avec les numéros 14 et 33. Si vous regardez attentivement, vous remarquerez sûrement que le 14 est séparé des autres numéros d’action par deux poches d’un côté et quatre poches de l’autre. De même, le numéro 33 n’a pas d’espace d’un côté et quatre espaces de l’autre.

Maintenant que nous avons énuméré tous les numéros d’action, il est temps d’expliquer comment les utiliser à votre avantage. Comme vous l’avez probablement remarqué vous-même, les numéros 10, 11, 12, 13, 14 et 15 sont situés les uns à côté des autres sur la disposition et forment une mise de six lignes – vous pouvez placer trois jetons entre 10 et 13 pour les couvrir. Une autre mise à six lignes de trois jetons peut être faite sur les numéros 28, 29, 30, 31, 32 et 33 qui sont également adjacents sur la disposition. Vous placez vos trois jetons entre 28 et 31. Enfin, un jeton est à miser sur le coin des numéros 17, 18, 20 et 21. Vous avez couvert les seize numéros d’action avec sept jetons.

roulette action numbers

Comme nous l’avons mentionné précédemment, le 14 et le 33 sont séparés des autres numéros d’action par des écarts plus importants. Certains joueurs de roulette expérimentés aiment miser un jeton supplémentaire de huit comme assurance sur la ligne entre 1, 2, 3, 4, 5 et 6. Le numéro 4 est la clé de cette dernière mise car il réduit efficacement l’écart plus important entre le 14 et le 33. Vous avez peut-être huit jetons à risquer mais vous avez couvert 22 des 38 résultats possibles. Puisque vos numéros sont maintenant répartis de manière égale sur la roue, les chances que la billes atterrisse dans une poche gagnante sont plus grandes.